Les sources utilisées

La généalogie utilise les actes de l'État Civil depuis sa création le 20 septembre 1792 et les actes de baptêmes, mariages et sépultures pour les catholiques et les protestants, avant cette date. Ainsi on peut remonter relativement facilement jusqu'en 1600.

C'est essentiellement à partir de ces documents, qu'il est possible de dresser un arbre généalogique de nos ancêtres.


Il en existe bien sûr beaucoup d'autres, comme les listes électorales, les recensements, les déclarations de succession, les dossiers individuels lorsqu'il s'agit de fonctionnaires ou militaires ou les documents tirés des archives notariales, etc. Une connaissance des fonds documentaires au sein des archives départementales et la maîtrise de l'écriture ancienne facilitent ainsi les recherches.

Registres paroissiaux ou registres d'Etat civil, recensement de la population, listes électorales, registres matricules, table de successions, Notaires.

Certains registres paroissiaux ou d'Etat civil peuvent avoir des lacunes, ou ne permettent pas d'avancer plus loin.

On peut ainsi pallier à cela en consultant tous ces documents complémentaires. On peut ainsi dresser une histoire familiale.


Si vos ancêtres sont tous de la même région, les recherches avanceront bien sûr plus vite. Il existe de nombreux sites internet qui permettent actuellement de trouver diverses informations sur un patronyme, un lieu.... J'utilise avant tout tous les outils de communication et de recherche disponibles sur internet. J'effectue également des recherches dans les départements suivants, Oise, Eure, Seine maritime, Val d'Oise et je peux éventuellement me déplacer si besoin sur toute la France



Catalogue des modèles d'arbres en ligne

Vous avez la possibilité de choisir le modèle de votre arbre dans un catalogue. Ce catalogue contient plus de 50 arbres différents : vous pouvez choisir le fond, l'organigramme classique ou en éventail, la texture : unie ou parcheminée, l'enluminure.

C'est un catalogue unique avec des nouveautés mises en ligne régulièrement. Vous choisissez simplement le numéro indiqué, on détermine ensuite le format en fonction des générations à représenter : A2; A2+, A1, A1+, A0.




Les Archives en ligne

Voici ci-dessous la liste des archives des départements qui ont mis en ligne leurs registres.


Si votre demande concerne ces archives, cela me permettra de vous satisfaire plus rapidement et dans de meilleurs délais et sans coût supplémentaire. Voir la rubrique Tarifs du généalogiste professionnel pour tous compléments d'informations. En septembre 2009, il y a 46 départements en ligne, 12 en prévision à court terme.

Archives départementales


Archives municipales